L'histoire de l'association
L'association est née en juin 1982 à l'initiative de parents de personnes handicapées qui se sont aperçus qu'il n'existait aucune structure pour leurs enfants adultes IMC en Saône et Loire. Ce projet novateur de prise en charge des IMC est issue, l'année précédente, au cours d'une réflexion et d'une concertation entre familles, personnels et personnes handicapées. Monsieur Louis Clerc (ancien Président des IMC Rhône-Alpes) initiateur, prend la présidence de l'association en 1982 aidé de Monsieur Respaut (qui lui succédera pendant plusieurs années à la présidence des IMC 71 et fera évoluer l'asociation, notamment avec la création d'un nouveau service : l'accueil de jour) et de 2 professionnels Messieurs Schweitzer et Roux.
Ils se lancent dans l'aventure et la création de cet établissment, pour Infirmes Moteurs Cérébraux de 32 places d'hébergement, qui mettra 10 ans à voir le jour.
L'association est crée le 12 juin 1982.
L'inauguration du foyer d'hébergement et du CAT en 1989 puis emménagement au Saugeraies dans ses nouveaux locaux en 1991.
Puis l'ouverture de l'accueil de jour en 2000 et le samsah en 2008.
Les valeurs de l'association
Les statuts de l'association ont été déposés le 22 juin 1982 à la Préfecture de Saône et Loire, sous le nom de "Association des Infirmes Moteurs Cérébraux Adultes de Saône et Loire" sous le numéro 2782/2262.

Dans ses statuts, l'association s'est engagée à :
  •  Obtenir les moyens de réaliser l'éducation et le développement complet des Infirmes Moteurs Cérébraux (IMC),
  •  étudier l'éducation motrice mais également morale, affective, sensorielle, scolaire et technique,
  •  créer dans la famille un climat favorable à l'épanouissement de tous,
  •  venir en aide par tous les moyens aux IMC.
Un engagement responsable...

L'association s'est positionnée dès sa création comme un acteur dans le champ social et s'est engagée de façon responsable dans le gestion d'un établissement.

... et des objectifs à décliner

1 - Garantir un accueil individualisé dans un espace à dimension familiale
  •  Préserver le principe d'hébergement dans des pavillons indépendants insérés dans le tissu urbain,
  •  affirmer l'intérêt d'une hétérogénéité des niveaux d'inaptitude qui facilite la dynamique de groupe au sein de chaque pavillon at au sein de l'établissement,
  •  rappeler que chaque résidant est locatire de son logement et, qu'à ce titre, l'hébergement est garanti toute l'année.
2 - Adapter la prise en charge au handicap de chaque adulte accueilli
  •  Définir avec la personne le contenu du projet d'accueil et d'accompagnement qui la concerne,
  •  adapter les modalités d'accompagnement à l'évolution dans le temps de chaque situation,
  •  assurer une écoute attentive en veillant à l'expression réelle de la demande et à la bonne compréhension des propositions faites.
3 - Reconnaître les droits de chaque adulte accueilli
  •  Respecter la dignité de la personne, son intégrité, sa vie privée, son intimité et garantir sa sécurité,
  •  garantir à chacun la liberté de choix (culte, soins, loisirs/vacances,...) en relation avec ses désirs, ses besoins,
  •  associer la personne à toute décision la concernant et lui permettre l'accès à son dossier.
4 - Permettre à chacun de réaliser pleinement son choix de vie
  •  Développer des modalités d'accompagnement (hébergement, travail, activités) adaptées aux capacités et souhaits de chacun et les faire évoluer,
  •  faciliter l'expérimentation de modes de vie plus autonomes en affirmant le droit au retour,
  •  apporter à chacun le soutien nécessaire à la réalisation de ses projets, de ses choix d'adulte.
© Propriété de l'Association des Infirmes Moteurs Cérébraux Adultes de Saône-et-Loire
286 Avenue des Saugeraies 71000 Mâcon
Tél: 03.85.20.29.52 / Fax: 03.85.34.77.79